LE FOYER RICHEBOURG

Contact :
> Marie-Noêlle FROLIGER

Un peu d’histoire 

-1994 : Mme Coquereau, alors Maire de Vritz, propose au Conseil Municipal de réfléchir à une utilisation possible d’un bâtiment inoccupé et vétuste dans le bourg, soit l’ancienne école des filles. Le Conseil Municipal souhaite une mission à caractère social pour ce bâtiment en regard de sa destination précédente.

– Mars 2002: l’Accueil de Jour ouvre ses portes

– Dès 2004, le besoin d’un hébergement se fait sentir par les familles, l’association propose alors de mettre en œuvre un nouveau projet

– 1er décembre 2011: ouverture de l’hébergement « Les Rives Bleues »

 

L’accueil de jour

L’accueil de jour est le lieu d’activités des personnes accueillies. Il assure un accompagnement personnalisé s’articulant autour d’actions à visée éducatives.

– Ateliers de production, d’expression, de réflexion et de développement des connaissances (mosaïque, cuir, arts plastiques, journal, …)

– Ateliers spatio-temporels et de connaissance de soi (motricité, esthétique, piscine, équitation, ..)

– Ateliers d’ouverture vers l’extérieur (cinéma, théâtre, expositions, découvertes d’environnement naturels, visites d’entreprises, …)

– Projets thématiques: écocitoyenneté (hôtel à insectes), histoire et temps, réalisation de spectacles (chant, danse, théâtre, …).

Cette année, les personnes accueillies au Foyer Richebourg se sont intéressées à notre histoire. Cela leur a permis de s’inscrire concrètement dans des repères temporels.

Ainsi, nous avons effectué des visites de plusieurs châteaux, pris part à des fouilles archéologiques, participé à un atelier de confection de cotte de mailles et profité d’une initiation au tir à l’arc au Château de Noyant-la-Gravoyère.

 

 

 

 

 

Un travail théorique a permis de développer les connaissances de chacun autour de l’alimentation au Moyen-Âge, des lieux de vie et des objets du quotidien de l’époque… et de mieux mesurer l’écart de mode de vie entre hier et aujourd’hui.

En parallèle, certaines poésies de Jean de la FONTAINE ont été travaillées au foyer, et par ailleurs, plus près de nous, les arbres généalogiques ont été complétés.

Pour clore ce travail, les personnes accueillies sont allées au Puy du Fou. Les différents spectacles et animations ont pu rappeler, de manière festive, certains des thèmes abordés tout au long de l’année.

 

Partager cette page sur :